Chronologie

Der dreijährige Hermann

Hermann à trois ans

© Suhrkamp Verlag, Berlin

1877 2 juillet: naissance à Calw, dans le Wurtemberg, de Hermann, fils du missionnaire évangélique Johannes Hesse (1847-1916) et de Marie Hesse, veuve de Isenberg, née Gundert (1842-1902). Sa famille paternelle est d'origine balte tandis que sa mère a des origines souabes et suisses. Maison familiale imprégnée de piétisme et de protestantisme. Missionnaire accompli, son père a travaillé quelque temps en Inde aux côtés de son beau-père Hermann Gundert, avant d'avoir une activité dans la Société d'édition de la ville de Calw. Hermann Gundert avait lui-même été missionnaire en Inde et s'était fait un nom en tant que linguiste et fondateur d'école.
1881-1886 Hesse habite avec ses parents à Bâle, où son père enseigne à la"Mission de Bâle". Il obtient la nationalité suisse; auparavant, en tant que fils d'un citoyen balte, il avait la nationalité russe.
1886-1890 Retour de la famille à Calw. Hesse fréquente le collège.
1890-1891 Hesse suit les cours du lycée classique de Göpingen pour se préparer à l'examen régional du Wurtemberg (1891) qui permet d'obtenir une formation gratuite de théologien évangélique au couvent de Tübingen. Le renoncement à la nationalité suisse étant une condition d'entrée, Hermann Hesse est le seul membre de sa famille à avoir la nationalité allemande.

Le couvent de Maulbronn

1891-1892 Séminariste au couvent évangélique de Maulbronn, il s'enfuit au bout de sept mois. Décide de devenir "poète ou rien du tout".
1892

Séjour à Bad Boll chez Christoph Blumhardt, chargé d'observer ses états d'âme.

Juin: tentative de suicide. Juin à août: séjour en maison de santé à Stetten. Novembre: admission au lycée de Cannstatt.

1893 Juillet: Hesse réussit l'examen d'"Einjähriger", qui lui permet, après onze ans de scolarité, de ne servir qu'un an dans l'armée. Interruption d'une formation de libraire à Esslingen au bout de trois jours. Devient l'assistant de son père.
1894-1895 Stage de mécanicien dans la fabrique d'horloges Perrot, à Calw.
1895-1898 Formation de libraire chez J. J. Heckenhauer, à Tübingen. Il y travaille comme commis jusqu'en 1899. Première publication de poèmes.
1899 Parution chez Pierson, à Dresde, de son premier livre, Romantische Lieder. Eine Stunde hinter Mitternacht paraît chez Diederichs, à Iena.
1899-1903

Apprenti libraire à Bâle dans la librairie Reich.

Critiques pour l'Allgemeine Schweizer Zeitung. Voyages en Suisse.

Hermann Hesse

© Suhrkamp Verlag, Berlin

1901

Premier voyage en Italie (Florence, Gênes, Venise). Employé chez un bouquiniste de Bâle, Wattenwyl (jusqu'en 1903).

Parution chez R. Reich, à Bâle, des Hinterlassene Schriften und Gedichte von Hermann Lauscher. Deuxième voyage en Italie (Florence, Venise).

1902 Parution à Berlin du petit recueil Gedichte. Mort de sa mère. En septembre, à Calw, il écrit Unterm Rad.
1903 Après avoir donné son congé à Wattenwyl, il entreprend son troisième voyage en Italie avec Maria Bernoulli. Fiançailles en mai
1904 Peter Camenzind paraît chez Fischer, à Berlin. Premier grand succès littéraire. Mariage avec Maria Bernoulli. Le couple s'installe en juillet dans une ferme abandonnée à Gaienhofen, au bord du lac de Constance. Hesse écrit et collabore à de nombreux journaux et revues (Simplicissimus entre autres). Il mène à Gaienhofen une vie simple et proche de la nature. Se lie d'amitié avec des artistes (dont Othmar Schoeck).
1905 Naissance de son premier fils Bruno.
1906 Unterm Rad paraît chez Fischer, à Berlin.

Première maison de Hesse

1907 Collabore jusqu'en 1912 à l'édition de la revue libérale März, dirigée contre le régime de Guillaume II. Parution chez Fischer de nouvelles, Diesseits. Hesse emménage à Gaienhofen dans la maison qu'il s'est fait construire, "Am Erlenloh."
1909 Naissance de son deuxième fils, Heiner.
1910 Parution chez Albert Langen, à Munich, du roman Gertrud.
1911 Parution chez Georg Müller, à Munich, d'un recueil de poèmes, Unterwegs. Naissance de son troisième fils Martin. Voyage en Inde avec son ami le peintre Hans Sturzenegger; il passe par Ceylan, la Malaisie, Singapour et Sumatra. Il en revient malade et déçu.

© Suhrkamp Verlag, Berlin

1912 Le recueil de nouvelles Umwege paraît chez Fischer. Hesse quitte l'Allemagne pour toujours et s'établit à Berne avec sa famille. Il s'installe dans la maison de son ami défunt, le peintre Albert Welti. Début de son amitié avec Romain Rolland.
1913 Parution chez Fischer de ses carnets de voyage en Asie, Aus Indien.
1914 Parution chez Fischer du roman Roßhalde. Hesse s'engage comme volontaire au début de la guerre, mais il est jugé inapte au service et affecté à la légation allemande de Berne. Là, au service de l'Assistance aux prisonniers allemands, il procure des livres à des centaines de milliers de prisonniers en France, en Angleterre, en Russie et en Italie; il publie des revues pour prisonniers et monte sa propre maison d'édition pour prisonniers de guerre.
1914-1919 Essais politiques et appels dans des journaux allemands, suisses et autrichiens.
1915 Knulp. Drei Geschichten aus dem Leben Knulps paraît chez Fischer. Musik des Einsamen chez Eugen Salzer, à Heilbronn.
1916 La mort de son père, les manifestations schizophréniques de sa femme et la grave maladie de son fils Martin sont la cause d'une dépression nerveuse. Premier traitement psychothérapeutique avec J. B. Lang, un collaborateur de Jung, lors d'une cure à Sonnmatt, près de Lucerne.

© Silver Hesse

 

1919 Se sépare de sa femme et de ses enfants qui sont hébergés chez des amis. Hesse quitte la maison de Berne et s'installe à Montagnola (Tessin), dans la Casa Camuzzi, où il restera jusqu'en 1931. Demian. Die Geschichte einer Jugend paraît chez Fischer sous le pseudonyme d'Emil Sinclair. Hesse découvre la peinture. Fonde et coédite (avec Richard Woltereck) la revue Vivos voco (jusqu'en 1922
1920 Parution chez Seldwyla, à Berne, des Gedichte des Malers, dix poèmes illustrés. Parution de Klingsors letzter Sommer (récit) chez Fischer.
1921 Crise provoquant une panne de productivité durant près d'un an et demi, entre l'écriture des deux premières parties de Siddharta. Psychanalyse avec C. G. Jung.
1922 Siddharta. Eine indiche Dichtung paraît chez Fischer.

Hermann et Ruth Hesse

© Suhrkamp Verlag, Berlin

 

1923 Sinclairs Notizbuch paraît chez Raschler, à Zurich. Première cure à Baden, près de Zurich, où Hesse séjournera à la fin de chaque année jusqu'en 1951.
1924 Hesse obtient la nationalité suisse. Deuxième mariage avec Ruth Wenger.
1925 Kurgast paraît chez Fischer. Jusqu'en 1931, Hesse passe les mois d'hiver à Zurich.
1926 Hesse est élu membre externe de l'Académie prussienne des arts, dans la section littéraire. Il la quitte en 1931. Parution du Bilderbuch chez Fischer.
Hermann Hesse um 1927

Hermann Hesse vers 1927

© Suhrkamp Verlag, Berlin

1927

Die Nürnberger Reise et le Steppenwolf paraissent au Fischer Verlag.

Parution d'une biographie de Hesse par Hugo Ball à l'occasion de son 50ème anniversaire. Divorce à la demande de sa femme Ruth.

1930 Parution chez Fischer de Narziß und Goldmund, récit.
1931 Mariage avec l'historienne d'art Ninon Dolbin, née Ausländer. Hesse s'installe avec elle à Montagnola, dans la"Casa Hesse", maison construite pour lui et mise à sa disposition par son ami et mécène H. C. Bodmer.
1932 Parution chez Fischer de Die Morgenlandfahrt.
1932-1943 Hesse travaille au Glasperlenspiel.
1935 Scission obligée du Fischer Verlag pour des raisons politiques.
1936 Parution chez Gottfried Bermann Fischer, à Vienne, de l'idylle Stunden im Garten. Prix Gottfried Keller. Première rencontre avec Peter Suhrkamp qui dirige la section du Fischer Verlag restée en Allemagne.
1939-1945 Les œuvres de Hesse sont indésirables en Allemagne. Interdiction de réimprimer plusieurs de ses livres. Le ministère de la Propagande interdit la publication du Glasperlenspiel en 1942.
1943 Parution du Glasperlenspiel chez Fretz und Wasmuth, à Zurich.
1944 L'éditeur Peter Suhrkamp est arrêté par la Gestapo.
1945 Berthold et Traumfährte paraissent chez Fretz und Wasmuth.
1946 Krieg und Frieden paraît chez Fretz und Wasmuth. Les œuvres de Hesse peuvent à nouveau être publiées en Allemagne, d'abord au Suhrkamp Verlag, anciennement S. Fischer, puis au Suhrkamp Verlag nouvellement fondé à Francfort. Prix Goethe de la ville de Francfort. Prix Nobel.
1947 Docteur honoris causa de l'Université de Bonn.
Hermann Hesse 1954

Hermann Hesse 1954

© Suhrkamp Verlag, Berlin

 

1950 Prix Wilhelm Raabe. Hesse encourage Peter Suhrkamp à fonder sa propre maison d'édition.
1952 Les Gesammelte Dichtungen en six volumes paraissent au Suhrkamp Verlag à l'occasion du 75ème anniversaire de Hesse.
1954 Parution chez Suhrkamp de Piktors Verwandlungen, un conte en facsimilé.
1955 Prix de la Paix des libraires allemands.
1961 Parution chez Suhrkamp de Stufen, Alte und Neue Gedichte in Auswahl.
1962 9 août: mort de Hermann Hesse à Montagnola.