Curriculum vitae

La familie Hesse,à gauche Hermann

© Suhrkamp Verlag, Berlin

Hermann Hesse naît le 2 juillet 1877 à Calw, en Forêt Noire. Il est le deuxième enfant de Johannes Hesse et de son épouse Marie, née Gundert. Sa famille paternelle est d'origine balte, tandis que sa mère a des origines souabes et suisses. Hesse fréquente le lycée classique de Calw avant d'entrer en 1891 dans le séminaire théologique protestant du monastère de Maulbronn, d'où il s'enfuit au bout de quelques mois. Après avoir été apprenti-mécanicien chez Perrot, un fabricant d'horloges de Calw, il apprend le métier de libraire à Tübingen puis à Bâle, et publie ses premières œuvres (poèmes et prose). A partir de Bâle, il entreprend deux voyages en Italie. En 1904, après son premier grand succès (Peter Camenzind), il épouse Maria Bernoulli et s'installe à Gaienhofen, au bord du lac de Constance. Ses trois fils naissent dans cette retraite rurale. En 1911, il entreprend un voyage en Extrême-Orient. A partir de 1912, Hesse habite à Berne. Son célèbre roman Demian paraît en 1919. La même année, il part sans sa famille pour s'installer à Montagnola (Tessin). Après avoir divorcé, Hesse épouse en 1923 Ruth Wenger. Son œuvre la plus connue, Der Steppenwolf (Le Loup des steppes), paraît en 1927 pour son 50ème anniversaire. Hesse se remarie une troisième fois avec Ninon Dolbin, née Ausländer. Juste avant la deuxième guerre mondiale - Hesse a la nationalité suisse depuis 1924 - paraît son œuvre somme : Das Glasperlenspiel (Le Jeu des perles de verre). En 1946, Hermann Hesse reçoit le prix Nobel de littérature. Il meurt à Montagnola le 9 août 1962.